Leadership des Femmes

Résultats obtenus après 2 ans de développement des compétences en leadership auprès des femmes dans des communautés nordiques

En mars 2011, dans le cadre de FemNorthNet et avec une subvention de Condition féminine Canada, nous avons entrepris un Projet-modèle de développement des compétences en leadership auprès de femmes de diverses communautés nordiques. Ce projet a pris fin en mai 2013. Voici un bref compte-rendu sur ce que nous avons accompli et appris. 

Notre projet-modèle visait l’engagement des femmes sous-représentées (particulièrement les femmes autochtones, les femmes en situation de handicap, les immigrantes et les jeunes) dans quatre communautés du Nord: Happy Valley-Goose Bay et Labrador Ouest au Labrador, Thompson au Manitoba et La Loche en Saskatchewan.

Pour atteindre notre objectif, chacune de nos organisations partenaires s’est engagée à développer des activités destinées à doter les femmes de savoirs, compétences et expériences qui leur permettraient de jouer un rôle de leader communautaire. Des femmes occupant des postes de leaders dans nos organisations partenaires allaient collaborer avec des femmes de la communauté pour guider leur cheminement et identifier des occasions actuelles et futures de mentorat dans nos organisations communautaires. De plus, à Norway House au Manitoba, nous avions prévu produire une vidéo pour documenter le modèle de cercle de partage du leadership développé dans cette communauté.

Des centaines de participantes

Au cours des deux dernières années, nos partenaires communautaires ont incité plus de 450 femmes dans cinq communautés nordiques à participer activement à des discussions et des formations visant à inspirer plus de femmes à jouer un rôle de leader.

Des formations dans plusieurs domaines

Les formations ont été un élément clé des actions stratégiques entreprises pour promouvoir le leadership communautaire des femmes.

Des femmes ont transmis à d’autres femmes une foule de compétences dans les domaines du leadership et de la prise de décisions:

  • Conscience de soi et prise en charge, de même que mieux-être physique, spirituel et mental
  • Activités pratiques de renforcement des capacités, notamment la création de budgets et la préparation d’entrevues d’emploi
  • Compétences dans l’art de raconter des histoires et de les présenter (théâtre d’ombres, masques, présentations visuelles, documentaires numériques, création d’albums souvenirs)
  • Façons de rejoindre et d’inciter divers groupes de femmes à participer; comment identifier les obstacles à la participation et les surmonter
  • Identification des principaux enjeux et élaboration de plans d’action communautaires pour trouver ensemble des solutions à ces défis
  • Façons de susciter des changements positifs dans leur communauté.

Sensibilisation communautaire accrue sur les enjeux et les obstacles à la participation des femmes à des postes de leaders et de décisionnaires

Nos partenaires et les participantes au projet ont approfondi leur compréhension des obstacles au leadership communautaire pour les femmes des régions nordiques. Même lorsque des services de soutien sont disponibles (services de garde, transport, nourriture, traduction, accommodements pour les personnes en situation de handicap, etc.), il n’est pas facile d’inciter les femmes à s’engager. Les obstacles comprennent notamment l’incapacité des femmes à se percevoir comme leaders actuelles ou potentielles, leur sentiment d’être invisibles, l’impression que leur besoins et leurs opinions n’ont pas de valeur, leurs multiples occupations, l’impossibilité de s’absenter du travail pour suivre des formations et beaucoup d’autres motifs. Nous avons également identifié de nombreux obstacles structurels – des conditions faisant partie intégrante des communautés et difficiles à surmonter en offrant simplement plus d’occasions de participation.

Ce processus nous a permis de mieux comprendre que pour effectuer ce type de travail, les communautés nordiques ont besoin de plus de ressources humaines, financières et autres. Nos partenaires communautaires étirent déjà leurs ressources au maximum pour tenter de répondre aux besoins. Dans les petites communautés nordiques notamment, les besoins sont immenses et les ressources nettement insuffisantes.

Mieux comprendre comment promouvoir le leadership des femmes

En plus de permettre aux leaders communautaires d’approfondir leur compréhension et de renforcer leur capacité à promouvoir le leadership des femmes, les participantes au projet ont servi de guide à d’autres femmes dans leur collectivité. Nos nombreuses discussions ont sensibilisé la population au sujet du leadership des femmes et nous avons inspiré plusieurs jeunes en créant des liens entre elles et des femmes occupant diverses positions de leadership.

Nous avons beaucoup appris les unes des autres, sans égard à notre âge ou nos antécédents. Nous en sommes venues à comprendre le mentorat comme une relation d’apprentissage et d’échange mutuels. Nous avons rejoint beaucoup de femmes qui sont souvent exclues et en avons aidé certaines, qui ne se voyaient pas comme des leaders, à reconnaître leurs compétences et leur potentiel.

Les interactions et le partage de savoir ont permis aux leaders communautaires du réseau FemNorthNet de renforcer leurs compétences en leadership et leurs capacités à développer des solutions concrètes et pratiques pour répondre aux plus urgents besoins de leurs communautés. Par exemple, le Conseil de la condition féminine de Labrador Ouest a partagé son expérience de collaboration avec d’autres leaders communautaires pour créer un nouveau programme de garderie et une maison d’hébergement pour les femmes fuyant une situation de violence. Le Conseil du statut de la femme de Mokami a partagé son effort communautaire d’une dizaine d’années en vue de créer des unités de logement abordables pour les femmes dans le besoin.

Réflexion et évaluation continues – une clé pour la réussite

Les rencontres face à face ont été indispensables à la réussite de notre travail. Elles nous ont fourni des occasions enrichissantes d’apprentissage mutuel et de collaboration en vue d’établir des objectifs, développer des méthodes, réviser et ajuster nos plans au fil du temps en tirant parti des réflexions et des discussions entre les membres du réseau. Trois rencontres face à face et de nombreux appels conférence nous ont permis de maintenir vivants nos contacts et nos échanges, de clarifier nos objectifs, d’évaluer le bien-fondé de nos stratégies et de décider des ajustements à apporter et des raisons qui les justifiaient.

Pour plus d’information sur la marche à suivre pour développer et soutenir le leadership communautaire des femmes dans les communautés nordiques, cliquer ici:

Sommaires pour chaque communauté

Pour plus d’information sur le modèle de développement du leadership utilisé dans chaque communauté, les raisons pour lesquelles ce modèle s’applique et les résultats obtenus, consultez le site Web de FemNorthNet : www.femnorthnet.ca.

Conseils pour développer le leadership des femmes dans les communautés nordiques

  • Un modèle efficace de développement du leadership doit être adapté aux communautés nordiques et aux femmes que vous souhaitez intéresser.
  • Beaucoup de femmes qui n’ont pas l’habitude d’être écoutées croient ne pas avoir d’histoire à raconter ou encore, elles hésitent à publiciser leur histoire.
  • Il faut beaucoup de temps pour créer un lien solide et rassembler les femmes autour du leadership communautaire.
  • Il est plus facile de mobiliser des femmes déjà impliquées que d’intéresser des femmes qui ne le sont pas. C’est pourquoi nous n’avons pas accès à certains groupes de femmes qui ne sont pas déjà engagées dans des activités communautaires.